Accueil

Merci de consulter aussi la page Facebook: doyenné de Comines-Warneton pour suivre l’actualité des paroisses

Vers une future Paroisse Nouvelle

Dans tout le diocèse de Tournai, les enjeux de l’Eglise catholique de demain ont suscité des réflexions dans les diverses paroisses. En octobre 2018, Guy Harpigny, évêque de Tournai a initié pour Mouscron-Comines une année de refondation. Cette démarche a permis à une quarantaine de personnes de se retrouver lors d’une demi-douzaine de réunions pour mieux cibler l’Eglise concrètement présente à Comines-Warneton. Quatre groupes de travail ont mis en évidence des priorités pour les trois années à venir. Elles se trou-vent dans un carnet de route co-signé par l’Evêque et l’abbé Joseph Nyembo, curé de l’Unité pastorale. Les thématiques prioritaires sont la catéchèse et la famille (un membre de la famille accompagnant l’enfant au caté, équipe d’accompagnement au mariage, fête des familles) la liturgie (équipe liturgique, accueil des paroissiens), la diaconie (une personne relais pour les plus pauvres), les jeunes et l’éducation (place des jeunes lors des Eucharisties), l’accueil en un centre pastoral, la communication (lieu d’expression pour les jeunes) et le regroupement des Fabriques d’Eglise. Elles seront les fondations d’une future paroisse Nouvelle envoyée par l’Evêque.

Célébration d’envoi 

Ce samedi 5 octobre, plusieurs centaines de chrétiens se sont retrouvés en l’église Saint-Chrysole de Comines pour une célébration d’envoi de l’Unité Pastorale refondée. Monseigneur Harpigny, qui représente la Conférence Episcopale belge à Compostelle, a délégué son vicaire épiscopal Jean-Pierre Lorette. « La refondation n’est pas une démolition, précise l’abbé Lorette. La refondation nous permet de nous recentrer sur la personne du Christ ». Dans son homélie, il poursuit : «Il fait vaincre le reflexe premier de se replier sur soi-même en étant dans une attitude d’efforts. La vie est en croissance quand elle est partagée. L’Eglise vit un profond changement climatique dans notre société. Il faut être serviteur pour faire son devoir devant le Christ ! »

Deux nouvelles équipes

Pour mettre en œuvre ces priorités, le vicaire général a envoyé, au nom de l’évêque, la nouvelle Equipe d’Animation Pastorale qui doit donner l’impulsion de la vie d’Eglise au quotidien. Elle est composée de l’Abbé Joseph Nyembo, de l’abbé André Cardinael, de Marie-Anne Ramon,d’Ingrid Saugrain, de Huguette Guiot, de François Dujardin, de Véronique Coquel, d’Anne-Christine Rotsaert et de Christine Milleville. Cette équipe sera élargie en un Conseil Pastoral ajoutant des délégués des différents clochers (anciennes paroisses) et de groupes locaux (catéchèse, liturgie, visiteurs de malades, diaconie, écoles, Equipes populaires, funérailles communi-cation, fabriques d’églises,…). Les différents membres de deux équipes ont distribué le carnet de route à l’assemblée présente. Ce fut une célébration simple et priante rehaussée par les chorales des différents clochers. Des exemplaires du carnet de route restent à disposition dans le fond des églises.

 

Edouard Debelder

Paru dans ‘Le Courrier’ (L’Avenir)

 

« Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie immense, Alléluia ! »