Lys et moi express (en ligne, novembre2020)

Le comité de concertation de ce vendredi 30 octobre 2020 a annoncé des mesures sanitaires complémentaires aux décisions déjà prises dans les jours passés. Les célébrations eucharistiques sont supprimées dès le 2 novembre et jusqu’au 13 décembre inclus.

Les célébrations de funérailles resteraient autorisées, avec quinze personnes maxima et dans le strict respect du Protocole sanitaire de l’Eglise catholique. Les mariages religieux qui ne pourraient être reportés seront célébrés dans les mêmes conditions que les mariages civils, à savoir en présence des seuls époux, de leurs témoins et de l’officiant.

Les églises peuvent rester ouvertes en y créant un climat de prière et de recueillement ! Ne peuvent s’y rassembler plus de quatre personnes, avec port du masque et respect des distances.

Puisque les rassemblements de plus de quatre personnes sont interdits, les rencontres et réunions comme EAP et conseils pastoraux, équipes liturgiques, conférences, rencontres de catéchèse… prévues en « présentiel » sont supprimées jusqu’au 13 décembre au moins.

(Infos de l’Evêché de Tournai)

Le petit mot de la rédac

Dans notre doyenné, les mesures de l’Evêché seront d’applications strictes. Vu l’absence des célébrations eucharistiques, la publication du bimensuel « Lys et moi express » sera suspendue dans sa version papier. Néanmoins, nous garderons le contact par le site et par facebook, pour donner des informations mais aussi pour partager des moments de notre doyenné en utilisant des nouvelles technologies. Un geste de solidarité envers des personnes isolées est de leur imprimer nos messages paroissiaux. Nous préparons une nouvelle édition du « Lys et moi mag » consacré à la culture qui vous parviendra dans vos boites aux lettres à la mi-décembre.

Prenez bien soin de vous

Jean-Claude Walle et Édouard Debelder

Chargés de communication pour le doyenné

Edito

L’Armistice et la covid-19

            Imaginez d’abord, en ce 11 novembre 1918, le scepticisme, l’incrédulité de nos soldats blottis dans les tranchées, crottés, affamés, attendant la prochaine charge de l’ennemi dans le vacarme de la mitraille, des tirs et des bombardements alors qu’une sonnerie brève mais répétée sans démesure annonce la fin des hostilités. Voyez leur hébétude et la stupeur qui les immobilisent, leur regard interrogateur dans un silence tout à coup total, absolu envahissant les champs de bataille. Représentez-vous, ensuite, ces cris de joie, ces rires nerveux, ces accolades, ces embrassades qui chassent le froid et la peur qui depuis trop longtemps les troublaient, les traumatisaient.

            Imaginez ensuite, en ce 11 novembre 2020 : ces médecins dans les hôpitaux, débordés et qui doutent, l’appel à l’aide de ces infirmières, anxieuses, la surcharge de travail de ces aides-soignantes au bord de la dépression, l’angoisse de ces milliers de malades atteints du coronavirus et pour qui l’avenir est incertain, la solitude des résidents dans les homes et les personnes isolées qui n’osent plus rien attendre du monde qui les entourent. Voyez leur lassitude mais voyez aussi leur courage, leur abnégation, la force qui se dégagent de leurs actes face à un ennemi machiavélique et retors qui ignore la trêve et l’armistice. Dans ces actes, il y a cependant une lueur d’espoir. Oui, il y a bien sûr celle de la découverte d’un vaccin salvateur mais il y a surtout celle du comportement de chacun face à cet adversaire : les gestes qui sauvent, le rappel des mesures sanitaires, la solidarité et l’amour du prochain dans ces attitudes de protection communes. Ce n’est pas chrétien, çà ? Prenez soin de vous et des autres.

Jean-Claude Walle

Carnet de famille

Nous ont quittés dans l’espérance de la résurrection

Marthe Delamaide de Comines, le 22 octobre à l’âge de 97 ans. Félix Lamoot du Bizet, le 25 octobre à l’âge de 82 ans. Rudy Vandenbroucke de Comines, le 26 octobre à l’âge de 67 ans. Jean-Marie Lepercq de Comines, le 29 octobre à l’âge de 82 ans. Henri-François Juvyns de Comines, le 30 octobre à l’âge de 75 ans. Vergin Arthur du Bizet, le 1er novembre à l’âge de 76 ans.

 Inscription pour les premières communions

Suite aux nouvelles restrictions sanitaires, la réunion d’informations du 12 novembre 2020  pour la première communion 2021 est annulée. Bien sûr, les parents peuvent inscrire leur enfant scolarisé en deuxième primaire en contactant Sophie Roetynck catéchiste et animatrice en pastorale : sophieroetynck.ap@gmail.com ou 0471 71 94 02

Groupe missionnaire

L’équipe missionnaire de Comines vous remercie chaleureusement pour votre accueil et votre écoute lors des célébrations des 17,18 et 25 octobre dans les différentes paroisses de l’entité. Et surtout, et aussi, pour votre générosité envers les missionnaires originaires de notre canton et l’orphelinat guinéen. A chacune et chacun d’entre vous, une tout grand MERCI! 

Prière en temps de pandémie

Dieu éternel et tout-puissant,

refuge offert en tout danger,

tourne avec bonté ton regard vers nous,

qui avec foi te supplions dans la tribulation,

et concède le repos éternel aux défunts,

la consolation à ceux qui pleurent,

la santé aux malades,

la paix à ceux qui meurent,

la force aux opérateurs sanitaires,

l’esprit de sagesse aux gouvernants,

et le courage de s’approcher de tous avec amour

pour glorifier ensemble ton saint nom.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *