Lys et moi express (n°115 / 1er septembre 2019)

Edito

A propos de moissons!

Le temps des moissons est là et les agriculteurs se hâtent d’en-granger les récoltes, les fruits de la terre pour l’hiver qui vient. Jésus, lui, nous dit que la moisson est abondante mais que la moissonneurs sont peu nombreux (Mat. 9;37). Plus que jamais, cette parole prononcée il y a exactement 2020 ans reste d’actualité et est plus présente que jamais.

J’ai toujours été interpelé par ce propos. En effet, Jésus n’envoie pas ses disciples pour semer, mais bien pour moissonner. Comment peut-on récolter si on n’a pas semé? Après réflexion, ceci m’aide à compren-dre le sens que Jésus donne à cette phrase. La semence de l’amour divin, Dieu l’a mise au cœur de la vie de toute personne humaine. Cette semence se développe en chacun de nous permettant ainsi de pouvoir aimer l’humain et le divin. Nous n’apportons pas l’amour de Dieu à l’autre, mais nous lui révélons un amour qui l’habite déjà. Certes la mission va exiger un minimum de moyens et nous le savons bien dans nos paroisses respectives. Toutefois, ce n’est pas la puissance des moyens utilisés qui assure le succès de la mission, mais la force et la qualité de la parole, la vérité du témoignage et profondément la vérité de la vie. Nous le savons, une parole n’a de portée que si elle est accompagnée d’actes qui lui donnent à la fois du sens et du poids. Si on n’aime pas réellement son prochain, si on n’est pas habité de sollicitude à son égard, non seulement on n’aime pas Dieu mais on ne le connaît pas.

Tous les chrétiens ont mission de moissonner en posant des actes de solidarité et de bienveillance au nom de Jésus-Christ, notre Seigneur. Les évangiles nous montrent Jésus qui rejoint les gens dans leur détresse. Jésus agit dans et par la foi et, par-là, il suscite la foi comme force de vie: ‘ta foi t’a sauvé’ dit-il au centurion. Dieu ‘Père’ est un Dieu qui se laisse toucher par la souffrance humaine. Ce n’est pas un Dieu lointain et indifférent. Seulement il n’intervient pas pour résoudre les problèmes à notre place afin de nous sauver physiquement ou psychologiquement. Cette image d’un Dieu non interventionniste gêne parfois certains croyants, entre autre quand on par le miracle et l’analogie aux parents est ici éclairante. Les parents surprotecteurs n’aident pas leurs enfants à grandir. S’ils voient un adolescent prendre de mauvaises décisions, ils savent également qu’intervenir de façon autoritaire n’arrangerait rien. La seule attitude positive est de continuer à aimer, à garder une porte ouverte pour pouvoir accueillir et pardonner, faire confiance en respectant la liberté de l’autre à l’image de l’enfant prodigue. Le père, image de Dieu, n’empêche pas son fils de faire des bêtises sans le tirer de la misère. Il attend plutôt  avec patience. Et quand le fils revient il va au-devant de lui. Dieu respecte notre liberté pour le meilleur et pour le pire.

Chrétiens, puisez votre énergie dans le Seigneur, dans la vigueur de sa force !

                                                                                                                   Abbé André Cardinael

Horaire des messes

 Paroisse saint-Chrysole, Comines

Samedi 31 août, 17h30 : chapelle, messe pour des défunts (F.H.). Dimanche 1er septembre, 10h30 : messe pour la communauté paroissiale ; messe pour les enfants en âge scolaire ; messe pour Oscar Hullaert. Lundi 2 septembre, 18h30 : petite chapelle du collège, messe suivie de la prière des mamans. Mardi 3 septembre, 8h30 : chapelle, messe pour des défunts (C.A.). Jeudi 5 septembre, 8h30 : chapelle, messe pour des défunts (F.H.) ; de 14h à 15h : adoration. Dimanche 8 septembre, 10h30 : messe pour la communauté paroissiale ; messe à la mémoire de tous les combattants des deux guerres mondiales ; messe de l’UFAC. Lundi 9 septembre, 18h30 : petite chapelle du collège, messe suivie de la prière des mamans. Mardi 10 septembre, 8h30 : chapelle, messe pour une défunte (G.V.). Jeudi 12 septembre, 8h30 : chapelle, messe pour une défunte (M.L.). Samedi 14 septembre, 17h30 : messe avec partage de l’Evangile pour les enfants : l’Évangile expliqué autrement. Dimanche 15 septembre, 10h30 : messe pour la communauté paroissiale ; messe anniversaire pour Mireille Dujardin.

Paroisse saints-Pierre-et-Paul, Ploegsteert

Lundi 2 septembre, 10h : obit pour tous les défunts de la paroisse et spécialement ceux du comité des fêtes. Mardi 3 septembre, 18h : messe pour des défunts. Jeudi 5 septembre, de 17h à 18h : adoration suivie de la messe. Dimanche 8 septembre, 9h30 : messe pour la communauté paroissiale ; messe pour des défunts. Mardi 10 septembre, 18h : messe pour des défunts.

Paroisse saint-André, le Bizet

Samedi 31 août, 17h30 : messe pour les défunts de la famille L.P. Lundi 2 septembre, 18h : messe pour M.C.B.C.L.C. Vendredi 6 septembre, 18h : messe pour la famille Frémaut et ses défunts ; messe pour la famille Carpentier-Desoutter. Samedi 7 septembre, 17h30 : messe pour les victimes du bombardement du 9 septembre 1943 ; messe pour deux défunts et leurs familles. Lundi 9 septembre, 18h : messe d’action de grâce pour un anniversaire de mariage. Mercredi 11 septembre, 18h : messe pour une défunte G. Vendredi 13 septembre, 18h : messe pour Jeannette Desoutter. Samedi 14 septembre, 17h30 : messe anniversaire pour Raoul Lacluyse ; messe pour les défunts d’une faille ; messe pour deux défunts et leurs familles.

Paroisse saints-Pierre-et-Paul, Warneton

Dimanche 1er septembre, 9h30 : messe dominicale. Mercredi 4 septembre, 18h : messe pour monsieur le curé Joseph Lemay. Mercredi 11 septembre, 18h : messe pour les paroissiens. Dimanche 15 septembre, 9h30 : messe dominicale.

Paroisse Notre-Dame de l’Assomption, Houthem 

Vendredi 6 septembre, 18h30 : messe. Samedi 7 septembre, 17h30 : messe. Vendredi 13 septembre, 18h30 : messe.

Paroisse saint-Martin,  Bas-Warneton

Mercredi 4 septembre, 8h30 : messe hebdomadaire. Dimanche 8 septembre, 11h : messe domi-nicale. Mercredi 10 septembre, 8h30 : messe hebdomadaire.

Paroisse saint-Eloi,  Ten-Brielen

Dimanche 8 septembre, 9h15 : messe dominicale.

Carnets de famille

Nous ont quittés dans l’espérance de la résurrection:

Ghyselle Odaert de Comines, le 8 août à l’âge de 90 ans. Marie-Louise Pardieu de Comines, le 15 août à l’âge de 97 ans. Joseph Collie d’Houthem, le 17 août à l’âge de 81 ans. Michaël Flamey d’Houthem, le 17 août à l’âge de 28 ans. Marcel Maréchal de Bas-Warneton, le 20 août à l’âge de 76 ans. Hubert Gauquié du Bizet, le 20 août à l’âge de 96 ans. André Hespel de Warneton, le 22 août à l’âge de 85 ans. Gustaaf Catry de bas-Warneton, le 25 août à l’âge de 87 ans. Edgard Walle de Ploegsteert, le 26 août à l’âge de 76 ans.

Atelier Chants

Dans le cadre des journées du patrimoine aura lieu ce samedi 7 septembre de 10h à 12h en l’église Saint-Chrysole un atelier chants pour les enfants de 8 à 12 ans  (répertoire profane adapté aux enfants) animé par Nicolas Buytaert, organiste et professeur de musique avec à 11h45: aubade musicale ouverte à tous. Participation gratuite mais inscription obligatoire par mail: nbuytaer@yahoo.fr (minimum de 25 enfants)

Cimetière de Ploegsteert

Ce vendredi 13 septembre à 17h : visite guidée du cimetière de Ploegsteert par Jean-Claude Walle et Charlotte Braem suivie d’un spectacle humoristique et poétique sur notre rapport à la mort et à la nature dans les cimetières par Frédéric Jomaux et Stella Kieffer, spectacle donné dans l’église saints Pierre-et-Paul de Ploegsteert. Visite et spectacle gratuits.

Saison de la Création

Du 1er septembre au 4 octobre, les chrétiens du monde entier s’unissent pour prier et prendre soin de la ‘maison commune’. C’est la ‘saison de la création’. En 2018, plus de six cents cinquante événements avaient lieu dans soixante-huit pays sur six continents.

Dès 1989, le patriarche orthodoxe Démétrios avait fait du 1er septembre une journée de prière pour la sauvegarde de la Création qui s’est élargie à l’ensemble des Eglises du monde entier. En 2007, les responsables des Eglises européennes ont décidé d’y dédier la période du 1er septembre au 4 octobre (fête de Saint-François d’Assise). Quatre ans après l’encyclique ‘Laudato si’, les chrétiens se mobilisent pour sauvegarder notre ‘maison commune’. Le Cantique des Créatures de François d’Assise nous y éveille  depuis 2017, le label ‘Eglise verte’ accompagne cette démarche de conversion écologique, dans la contemplation, la prière, l’enga-gement en actes. Pour le chrétien, la sauvegarde de la Création est une partie intégrante de la Foi.

Messes demandées à Comines  

Les paroissiens qui désirent faire célébrer une messe en l’église Saint-Chrysole ou à la chapelle des Cinq Chemins peuvent l’inscrire à la permanence du doyenné, place Sainte-Anne 21, le mardi de 9h à 12h ou chez Etienne Becquart tous les jours de 9h à 12h.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *